L'oeuf magique de Sébastien

par Guillaume Ménard, alors âgé de 7 ans

Aujourd'hui c'est Pâques, Sébastien décide d'aller au magasin pour s'acheter un oeuf en chocolat. Il s'en va tranquillement en chantant. Arrivé au magasin, il va chercher un oeuf en chocolat. Sébastien échappe l'oeuf... «ouille»!

Sébastien ignore qui a dit : «ouille». Il va payer son oeuf à la caisse . Il retourne à la maison encore en chantant, l'oeuf se met à chanter lui aussi, Sébastien a peur, c'est rare de voir un oeuf qui chante. Rendu chez lui, Sébastien se rend compte que son oeuf a une bouche, des yeux, un nez et des cheveux. Sébastien a plus que peur, il va le serrer au fin fond de son tiroir.

«Sébastien... j'ai peur» dit l'oeuf. «J'ai beaucoup peur!»

Sébastien le calme il se dit se n'est qu'un oeuf en chocolat. L'oeuf se dit : il ne me mangera pas quand même. Sébastien va chercher l'oeuf !

«Houf !» répond l'oeuf, «J'avais très très peur dans cette chose».

Sébastien se demande comment il pourrait appeler son oeuf...

«Ah! j'y suis : Ti-Brun.»

L'oeuf dit : «C'est super!»

«Veux-tu être mon ami? » dit Sébastien.

«Oui, oui, bien sûr.»

«Bon, Ti-Brun pour moi c'est l'heure de me coucher, il est 7 heures... Où veux-tu dormir?»

«Je veux dormir sur ton bureau vert» dit Ti-Brun.

«Attends, je vais te chercher une couverture.»

Pendant ce temps l'oeuf faisais de l'escalade sur le bureau vert de sébastien. Ti-Brun est presque rendu au sommet du bureau vert, Ti-Brun est à bout de force... il lâche la poignée du bureau et il tombe! Heureusement il y a avait un coussin sur le plancher, Sébastien revient, il voit Ti-Brun sur le coussin.

«Veux-tu dormir sur le coussin?»

«Oui, c'est très confortable.»

«Tiens je t'ai apporté une couverture.»

«Merci Sébastien.»

«De rien, Ti-Brun.»

«Bonne nuit, Sébastien.»

«Bonne nuit, Ti-Brun.»

Le lendemain Sébastien va au magasin pour acheter un autre oeuf pour en faire un ami à Ti-Brun. Rendu au magasin, il va chercher l'autre oeuf en chocolat. Sébastien va payer son oeuf, il sort du magasin. Sébastien commence à chanter pour voir si l'oeuf va chanter... l'oeuf commence à chanter lui aussi. Arrivé à la maison, Sébastien montre l'oeuf à Ti-Brun, il dit :

«Est-ce que c'est mon ami?»

«Bien sûr, pourquoi penses-tu que j'ai apporté un autre oeuf en chocolat?»

«Parce que tu voulais que j'aie un ami.» dit Ti-Brun.

«Comment je vais appeler ton ami?» dit Sébastien.

«Ah! je le sais!» dit Sébastien, «Je vais l'appeler : Madame Chocolatine.»

«C'est un joli nom.» dit Madame Chocolatine.

«Bonjour! Madame Chocolatine» dit Ti-Brun. «Heureux de faire votre connaissance!»

«Moi aussi!» dit Madame Chocolatine.

«Madame Chocolatine... »

«Oui...»

«Viens! je vais te montrer où on va dormir ce soir... c'est ici qu'on va dormir...» dit Ti-Brun, «Sur le coussin.»

«Veux-tu jouer à la tague et après à la cachette?»

«D'accord, c'est toi qui a la tague, ok?»

«Tague! je t'ai eu!»

«Maintenant on joue à la cachette... »

«Je t'ai trouvé!»

«Madame Chocolatine, Ti-Brun, il est l'heure de se coucher... »

«Bonne nuit, Ti-Brun»

«Bonne nuit, Sébastien»

«Bonne nuit, Madame Chocolatine»

«Bonne nuit!»

Le lendemain matin, Sébastien a de l'école, Madame Chocolatine et Ti-Brun demandent à Sébastien :

«Pourquoi te lèves-tu aussi de bonne heure?»

«Parce que j'ai de l'école ce matin.»

«Tu nous emmènes avec toi, s'il vous plaît?»

«Heu ! heu !... oui!»

Arrivé à l'école, Sébastien entend la cloche... "dring". Quand Sébastien entre dans sa classe, il se dépêche vite à mettre les deux oeufs dans son pupître. Ouf ! j'ai eu peur que quelqu'un voit mes oeufs en chocolat.

«Eh ! quelqu'un a pris mon crayon et celui de mon professeur!» dit Sébastien.

«Regarde dans ton pupitre.» dit le professeur.

«Non, ils ne sont pas là!» «Ah! mes oeufs en chocolat sont fondus». Sébastien est très triste, il aimait beaucoup ses oeufs en chocolat. C'était ses meilleurs amis.

 

Guillaume Ménard, 7 ans

17 mars 1999


Courrier électronique: junior-web@cloxt.com

Retour à la page SPÉCIAL PÂQUES

Retour à la page d'accueil de Junior Web

Copyright CLOXT corporation 2010